Le projet TSUNAMI vise à fiabiliser le concept de cages aquacoles flottantes en zones tropicales. Ce type de cage, expérimenté en Guadeloupe, utilise un système d’immersion activé manuellement en cas d'alerte cyclonique et qui permet de limiter l’impact du passage d'ouragans.

Ce progrès indéniable s'est avéré efficace lors de petits événements cycloniques, mais le passage de l’Ouragan Maria en septembre 2017 a provoqué la perte de 2 cages sur les 4 constituant le cheptel de l’aquaculteur, suite à l’ovalisation des cages et à une rupture des filets.

L'objectif du projet TSUNAMI est d’évaluer le comportement en conditions cycloniques de ce type d’infrastructure par une instrumentation in-situ, par des modélisations numériques et par des essais en bassin.

Partenaires
Entreprise
  • - SYPAGUA, Syndicat des Producteurs Aquacoles de Guadeloupe, Pointe Noire
Centre de recherche
  • - IFREMER, Brest (29) et Le Robert (972)  [Porteur de projet]
Financeur
Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP)
Labellisation
15/11/2019
Budget global
429 k €
Fiche PDF