Le projet SALS consiste à développer un drone nautique léger, autonome et modulaire, permettant d’accueillir différents équipements hydrographiques et scientifiques à destination des marchés civils et militaires.
Concernant le vecteur nautique, l’enjeu est d’intégrer dans un faible volume, une propulsion Hydrojet et son pack batteries permettant d’évoluer en eaux peu profondes, agitées et/ou polluées, mais également d’offrir une forte capacité d’emport et une transportabilité unique actuellement.
Les dimensions du drone seront typiquement : 1 800 mm de longueur, 900 mm de largeur, 1 200 mm de hauteur, pour un poids total inférieur à 100 Kg.

Le projet SALS vise le domaine des mesures scientifiques en général sur les zones côtières, fluviales et lacustres. La première cible est le milieu du levé bathymétrique qui regroupe aussi bien des institutions nationales françaises (Marine Nationale, Service Hydrographique, CEREMA…) que des grandes entreprises privées.

Partenaires
Entreprises
  • - PrimeGPS, Sainte Luce  [Porteur de projet]
  • - DNG solution, Vaiges
Financeur
- Bpifrance
Labellisation
16/03/2018
Budget global
480 K€
Fiche PDF