Projet Abouti Projet abouti

Aujourd’hui, la majorité des engins de pêche utilisés aujourd'hui sont des filets. Sélectifs uniquement par la taille des mailles utilisés, ils peuvent nuire aux espèces en difficultés ou en période de reproduction.

Photo piege ABBiodivAquaLe projet AB BiodivAqua portait sur la mise au point d’engins de capture non létaux. Ces engins, capables de capturer un grand nombre d'espèces, maintiennent le poisson vivant dans des conditions de bien-être optimales. Des grilles d'échappement permettent aux plus petits de s'échapper.

De plus, ces moyens de capture favorisent la remise à l'eau des poissons non recherchés dans des conditions de survie maximales.

Le projet a permis de mettre en évidence l’état sanitaire des poissons capturés. Au total, durant les deux années d’expérimentation, 2002 levées de nasses ont été effectuées pour une masse totale capturée de 6,5 tonnes de poissons pour environ 2776 individus.

Les chiffres clés à retenir au cours de cette expérimentation :

  • 99% des poissons capturés sont vivants.
  • 96% dans un état sanitaire ne remettant pas en cause leur survie.
  • Moins de 1% de poissons morts.

 

Retombées et perspectives
  • 2 emplois créés
  • Le projet a fait l’objet de communications auprès d’associations et de syndicats de propriétaires d’étangs
  • Développement de nouveaux services de gestions piscicole
  • Mise en marché de produits nouveaux de haute qualité issus d’une pêche artisanale durable

 

Partenaires
Entreprise
  • - AB Pêcheries de Loire, Carquefou  [Porteur de projet]
Centres de recherche
  • - ENSAR, Université de Tours
  • - Lycée de Guérande
Autres partenaires
  • - Maison familiale de Belfort, Valdoie
  • - Pêcheurs professionnels : Alain BAILLET, Yannick PERRAUD, Didier MACE, Philippe BOISNEAU, Gilles BEGAUD
  • - SMIDAP, Nantes
Financeur
Ademe
Labellisation
19/02/2016
Budget global
528 K€
Fiche PDF