ab pecherie loire webLe développement de pêcheries durables pour le domaine maritime est un enjeu essentiel en Europe. Pour les eaux douces, les Etats membres doivent s'orienter vers la mise en œuvre de mesures permettant le bon état écologique des eaux comme indiqué par le Directive Cadre sur l'Eau (DCE).

La majorité des engins de pêche utilisés aujourd'hui sont des filets. Sélectifs uniquement par la taille des mailles utilisés, ils peuvent nuire aux espèces en difficultés ou en période de reproduction.

Le projet AB Biodiversité Aquatique porte sur le développement de moyens de capture non létaux. Ces engins capables de capturer un grand nombre d'espèces différentes permettront de maintenir le poisson vivant dans des conditions de bien-être optimales. De plus, ces moyens de capture permettront la remise à l'eau des poissons non recherchés dans des conditions de survie maximales.

Ce programme d'envergure nationale sera expérimenté sur différents sites en eau continentale.
En Bretagne et en Pays de la Loire dans un premier temps, il se poursuivra sur des grands lacs artificiels et espaces marins (estuaires et lagunes méditerranéennes) dans un second temps.

Ces tests doivent permettre de valider un modèle de collecte innovant, qui contribuera à la restauration des peuplements piscicoles, à la préservation des espèces qui le nécessite, et à l'exploitation durable de ces ressources.

Partenaires
Entreprise
  • - AB Pêcheries de Loire, Carquefou  [Porteur de projet]
Centres de recherche
  • - ENSAR, Université de Tours
  • - Lycée de Guérande
Autres partenaires
  • - Pêcheurs professionnels : Alain BAILLET, Yannick PERRAUD, Didier MACE, Philippe BOISNEAU, Gilles BEGAUD
  • - SMIDAP, Nantes
Financeur
Ademe
Labellisation
19/02/2016
Budget global
528 K€
Fiche PDF