Le projet eCO2track vise à optimiser le routage de navire afin de réduire leurs consommations et donc leurs émissions de CO2 à partir d'une technologie baptisée « e-Motion » qui permet de mesurer en temps réel des courants de surface grâce à un algorithme qui analyse la trajectoire des navires équipés du système AIS (Automatic Identification System).

Cet algorithme permet d'envisager à court terme et pour la première fois le développement d'un système global d'observation des courants de surface des océans en temps réel.

Concrètement, l'exploitation des données fournies par eCO2Track signifie une meilleure utilisation des courants porteurs sur les routes maritimes empruntées par les navires de commerce.

Au-delà de cette application, e-Odyn vise à étendre « e-Motion » vers l'export et à de nombreux domaines : opérations de sauvetage en mer, lutte anti-pollution, surveillance des installations Off-shore, pré-études de projets hydroliens et éoliens...

Avec le projet eCO2Track et l'augmentation du nombre de satellites AIS en orbite autour de la terre, e-Odyn s'inscrit dans une dynamique de rapprochement entre maritime et spatial pour répondre à des enjeux économiques, environnementaux et sociétaux par une innovation de rupture.

Partenaires
Entreprises
  • - e-Odyn, Brest  [Porteur de projet]
  • - Airbus Defence & Space, Toulouse
  • - CMA CGM, Marseille
Centre de recherche
  • - LEGOS, Toulouse
Financeur
- Bpifrance
Labellisation
21/10/2016
Budget global
242 K€
Fiche PDF