Projet Abouti Projet abouti

Le projet FLEXBEA consistait à développer un nouveau concept de balise de détresse miniature de faible coût, intégrée dans des équipements de sécurité maritime tels qu’un radeau de survie ou un gilet de sauvetage destinés aux professionnels de la mer et aux plaisanciers.

Cette balise a été développée dans le cadre du projet FLEXBEA. Syrlinks a conçu la balise (structure mécanique, plasturgie étanche innovante), Plastimo est intervenu pour son intégration dans le gilet de sauvetage et les essais en mer, l’IETR a effectué des simulations d’antennes radio.

Plus petite qu’un téléphone portable, la balise ne pèse que 95 g. Innovation majeure de par sa taille, elle est présentée comme la plus petite balise AIS-MOB proposée sur le marché (20 à 50 % plus petite que les produits concurrents). Une fois activée, la balise transmet la position GPS du naufragé par ondes VHF sur le réseau AIS. Les navires ou les stations côtières à portée radio dans un rayon de 5 à 10 milles connaissent immédiatement sa situation de détresse et sa position. La balise dispose d’une antenne radio à longue portée et d’un flash LED de signalisation.

 

 

Retombées et perspectives

 

Baptisée « My-AIS », cette balise est commercialisée depuis mai 2017 sous la marque Simy, marque grand public de la société Syrlinks. (www.simy-beacons.com).
Le développement commercial de Simy se poursuit en France mais aussi à l’export avec une extension de catalogue (en cours, My-CS1) et une diversification de la marque Simy vers d’autres types balises et produits de sécurité à la personne.

Au printemps 2018, les ventes ont été 3 fois supérieures aux objectifs avec une rupture de stock de plusieurs semaines. L’objectif que s’est fixé la nouvelle marque pour 2019 est de tripler ses ventes par rapport à 2018, en particulier à l’export.

Une certification du produit pour le marché USA est à l’étude (ce marché étant 20 fois supérieur à celui de la France).

Partenaires
Entreprises
  • - Syrlinks, Cesson-Sévigné  [Porteur de projet]
  • - Plastimo, Lorient
Centre de recherche
  • - IETR (Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes) Laboratoire ADH (Antennes et dispositifs Hyperfréquences), Rennes
Autres partenaires
  • - Institut Maritime de Prévention, Lorient
  • - Société Nationale de Sauvetage en Mer
Financeurs
- Fonds Unique Interministériel
- Conseil Régional de Bretagne
- Rennes Métropole
Labellisation
30/03/2012
Budget global
1 577 K€
Fiche PDF