Le projet SPIDHY vise à développer et à tester une méthode brevetée par Guinard Energies « Base chameau » permettant de poser et d’enlever des équipements sur les fonds marins de manière stable, sécurisée et moins onéreuse, y compris dans des zones de fort courant. Cette solution contribuera à améliorer la compétitivité du secteur hydrolien en réduisant de 30 à 40 % le coût de pose des hydroliennes. Ce projet offrira également l’opportunité d’installer une hydrolienne MegaWattBlue de 4m en Ria d’Etel.

Toutes les poses d'hydrolienne faites à ce jour ont utilisé des moyens relativement lourds (navires spécialisés, barges dédiées). Ces moyens doivent être mobilisés à chaque opération (en particulier de maintenance) sur la machine.
Le principe repose sur l’utilisation d’une base flottante composée de deux flotteurs reliés entre eux. Les deux flotteurs fonctionnent comme des ballasts pour les phases de pose et de retrait. Deux atouts sont liés à ce principe : l’optimisation aisée du positionnement de l’hydrolienne et l’affranchissement de moyens lourds de manutention.

Partenaire
Entreprise
  • - Guinard Energies, Brest  [Porteur de projet]
Financeur
- Ademe
Labellisation
26/01/2018
Budget global
817 K€
Fiche PDF