Les effets et l’ampleur du biofouling sur les systèmes EMR représentent un défi majeur pour les ingénieurs dans les phases de conception et de maintenance.
Le projet ABIOP a pour objectif de fournir les données d’entrée fiabilisées nécessaires à l’ingénierie.

Dans un premier temps, le projet va se pencher sur la réalisation d’une synthèse approfondie des connaissances sur la nature du biofouling sur les différentes façades maritimes françaises et des moyens pour le caractériser et le suivre.

Il sera ensuite proposé un panel de protocoles de caractérisation et de suivi du biofouling adaptés aux sites et technologies EMR.

Des méthodes d’observations et de quantifications basées sur l’analyse d’images en développant la technologie de mesure, les algorithmes et le traitement statistique seront testées, pour les pré-qualifications, sur quatre sites pilotes des façades Atlantique et Méditerranée facilement accessibles et déjà équipés.

 

 

Partenaires
Entreprises
  • - Corrodys, Cherbourg-Octeville
  • - EDF Énergies Nouvelles
  • - Naval Group, Brest
Centres de recherche
  • - France Energies Marines / Université de Nantes, Nantes  [Porteur de projet]
  • - Ifremer, Nantes
Financeur
Agence Nationale de la recherche (France Energies Marines)
Labellisation
17/02/2017
Budget global
545 K€
Fiche PDF