La protection des plantes contre les maladies est un enjeu majeur pour optimiser les rendements et la qualité des produits agricoles. Pour autant l'utilisation des pesticides reste une problématique majeure pour l'environnement et la santé publique. Le projet IRIS consiste à développer de nouvelles solutions plus respectueuses pour la santé de la vigne et du blé basées sur l'utilisation de biostimulants, de technologies innovantes d'imagerie et d'agroéquipements.

Le projet présente trois niveaux d'innovation majeurs :
le développement de nouveaux biostimulants à base d'algues couplés aux Stimulateurs de Défense des Plantes (SDP) pour optimiser la physiologie des plantes et leur réceptivité au Stimulateur de Défenses des Plantes un nouveau système de pulvérisation permettant une action de traitement ciblée et contrôlée la mise en place d'outils de diagnostic physiologique par imagerie permettant une application maîtrisée et une évaluation régulière des symptômes de maladies. 

Le projet IRIS se focalisera sur deux secteurs stratégiques de l'agriculture française : la viticulture et la culture du blé.

Le projet IRIS est également labellisé par les pôles Vitagora®, et IAR. 

Partenaires
Entreprises
  • - Laboratoire Goëmar, Saint-Malo  [Porteur de projet]
  • - Artemis, Dijon
  • - Global Sensing Technology, Dijon
  • - Tecnoma, Epernay
Autres partenaires
  • - Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB), Beaune
  • - Laboratoire Biotechnologie et Gestion des Agents Pathogènes en Agriculture, Lille
  • - Ulco, Calais
  • - UMR Agroécologie
  • - Urca, Reims
Financeur
- Fonds Unique Interministériel
Labellisation
25/04/2014
Budget global
2 577 K€
Fiche PDF