Les écosystèmes océaniques couvrent 70% de la surface planétaire et fournissent des services écologiques essentiels. Ils sont responsables de la séquestration du carbone dans l’océan profond. Ils ont un rôle majeur sur le CO2 atmosphérique et le climat. Ils sont le siège d’une riche biodiversité comprenant des grands poissons prédateurs. Les thons constituent l’essentiel de ces ressources, avec des captures annuelles atteignant 7.7 millions de tonnes.

Mais le changement climatique menace ces écosystèmes. Il modifie la température de l’océan, sa stratification et sa circulation. De plus, le changement climatique a des conséquences négatives sur la production primaire, sur laquelle reposent écosystèmes et biodiversité.

Le projet CIGOEF vise à modéliser les impacts du changement climatique sur les écosystèmes océaniques et leurs pêcheries.
CIGOEF étudiera notamment les effets du changement climatique sur la boucle bactérienne et les organismes gélatineux à l’échelle globale et leur rétroaction sur le cycle du carbone et le système climatique. Par ailleurs, CIGOEF analysera les impacts du changement climatique sur les ressources thonières, les pêcheries et les marchés, en quantifiant leur vulnérabilité et en étudiant différentes stratégies d’adaptation et de gouvernance à l’aide de scénarios intégrés.

Partenaires
Centres de recherche
  • - IRD, UMR Marbec, Centre pour la biodiversité marine, l'exploitation et la conservation, Sète-Montpellier  [Porteur de projet]
  • - IDDRI, Institut pour le Développement Durable et les Relations Internationales, Paris
  • - Institut Pierre Simon Laplace, UMR LOCEAN & UMR LSCE
  • - LEMNA, Université de Nantes
  • - MOI-AMU, Institut Méditerranéen d'Océanographie-Université d'Aix-Marseille
Financeur
Agence Nationale de la Recherche
Labellisation
13/10/2017
Budget global
666 k€
Fiche PDF