Mettre au point un dispositif innovant de traction des navires par cerf-volant, tel est l'objectif du projet BEYOND THE SEA qui devrait permettre une réduction importante de la consommation d'énergie fossile pour des applications professionnelles (pêche, marines marchande, militaire et scientifique), et pour la plaisance.

Pour adapter à la traction des navires les ailes à boudins pressurisés, le projet développera des techniques et des outils de conception, gestion, contrôle, et mise en œuvre spécifiques qui permettront au système d'être reproductible et adaptable à tout type de navire.

Des experts de l'O.N.U estiment à 20 % la réduction possible de la consommation des navires grâce à une traction complémentaire par cerf-volant. Au-delà de la réduction de consommation d'hydrocarbures, BEYOND THE SEA intègre les préoccupations environnementales durant tout le cycle de vie des produits en choisissant des procédés de fabrication les plus durables et en proposant par exemple le recyclage en fin de vie des cerfs-volants et des lignes.

L'ambition du projet BEYOND THE SEA est de devenir leader mondial de la traction des navires par cerf-volant. Le consortium mis en place permettra de développer et de fabriquer en France la quasi-totalité du système et de faire émerger une filière de la fabrication des tissus et cordages.

Le projet BEYOND THE SEA est également labellisé par le Pôle Mer Méditerranée. 

Partenaires
Entreprises
  • - Océa, Bègles  [Porteur de projet]
  • - BOPP, Crozon
  • - Cousin Trestec, Wervicq
  • - DAAM (Défi Aquitaine Autour du Monde), Arcachon
  • - Porcher Industries, Badinières
Centre de recherche
  • - ENSTA Bretagne, Brest
Autre partenaire
  • - CMA-CGM, Marseille
Financeur
- Ademe
Labellisation
30/03/2012
Budget global
14 918 K€
Fiche PDF