Le projet SIMEO OFFSHORE consiste à faire évoluer le dispositif de communication de la bouée SIMEO, à intégrer un prétraitement des données biologiques et à réaliser un déploiement en Méditerranée, SIMEO étant la première station autonome marine de mesure multifonctions dédiée simultanément aux vertébrés aériens et sous-marins et à leur milieu.

Le principe de la bouée SIMEO est d'associer sur une même bouée autonome plusieurs instruments de mesure de pointe (radar, acoustique, système vidéo...).

Ces mesures permettent de constituer des données biologiques, météorologiques, physiques et hydrologiques sous-marines puis de transmettre ce vivier de données à terre pour leur exploitation.

Autonome en énergie, cette station fournira notamment des informations sur les oiseaux marins, chauves-souris, poissons ou cétacés (abondances, trajectoires, comportements) et leur environnement.

La solution retenue dans le projet SIMEO OFFSHORE consiste :

- à intégrer un système de transmission de données radio (VHF numérique) basé sur une liaison longue portée directe, de plusieurs dizaines de milles nautiques. Ce lien radio va permettre de transmettre, à faible coût, un volume important de données et de réaliser une supervision, en temps réel, de la station d'observation marine.
- à intégrer un prétraitement des données biologiques avant transmission
- à concevoir une ligne de mouillage adaptée aux conditions de la Méditerranée (hauteur d'eau, houle,...)

Partenaire
Entreprise
  • - Nke, Hennebont
Financeur
- Ademe
Labellisation
17/06/2016
Budget global
395 K€
Fiche PDF