Pour sécuriser et faciliter les opérations d’import et d’export de marchandises dans un contexte international, les industriels ont recours à des produits financiers, comme le crédit documentaire, proposés par les banques.

Avant l’octroi des financements, les banques procèdent à tout un ensemble de vérifications afin de s’assurer de l’authenticité des transactions. Elles ont aussi l’obligation d’effectuer des contrôles afin de se conformer aux exigences réglementaires en matière de lutte anti-blanchiment et de financement du terrorisme (LAB-FT).

Compte tenu de la complexité des vérifications, ces contrôles sont principalement effectués manuellement. Ils nécessitent des moyens humains considérables et prennent beaucoup de temps ce qui peut induire des délais supplémentaires pour la récupération des marchandises par le client final.

Le projet CREDOC vise à concevoir une solution automatisant le suivi et les contrôles effectués par les institutions financières sur le transport maritime de marchandises.

La solution logicielle qui résultera du projet CREDOC sera proposée aux clients sous la forme d’un abonnement annuel et permettra des gains de productivité très importants.

La solution s’adresse donc principalement aux institutions financières avec un premier client (HSBC) mais sera progressivement étendue à d’autres secteurs d’activité comme l’assurance (consolidation des risques) et la sécurité (douanes, autorités maritimes, etc.).

Le projet CREDOC est également labellisé par le Pôle Images & Réseaux.

Partenaires
Entreprises
  • - Semsoft, Rennes  [Porteur de projet]
  • - CLS, Plouzané
  • - HSBC, Courbevoie
Centre de recherche
  • - IRISA, Lannion
Financeur
- Conseil régional de Bretagne (FEDER)
Labellisation
01/06/2018
Budget global
1 101 K€
Fiche PDF