Le projet TRILAM Bio-Tex vise la création d’un textile technique souple, recyclable et biodégradable, d’un niveau de performance et de durabilité équivalent aux matériaux actuels. Le textile élaboré permettra dans un premier temps le développement d’un nouveau concept de voiles de bateau à faible impact environnemental. Il pourra également s’appliquer à d’autres marchés tels que la sellerie, les structures tendues, propulseurs éoliens pour cargos, générateur d’énergie éolienne...

Le projet veut se développer sur les bases du modèle d’économie circulaire (approvisionnement des matières premières en circuit court, gestion de la fin de vie prise en compte dès la conception), focalisées à 3 étapes :

  1. Tissu technique / Matrice (filière agricole, tests laboratoires d’associations fibres / résines, tests résistance, durabilité, biodégradabilité…)
  2. Prototypes voiles de bateau (assemblages, tests en mer)
  3. Seconde vie / Fin de vie (consigne, collecte, reconditionnement, filière de désassemblage, revalorisation

Actuellement, les fabricants de voiles de bateau ne travaillent qu’avec des matières premières issues de la pétrochimie et l'offre de tissu technique à base de fibre naturelle est très limitée dans le domaine maritime. A ce jour il n’existe pas de solution technico-économique viable pour le traitement en fin de vie des voiles modernes qui aboutissent en incinération ou en centre d’enfouissement. En traitant ce sujet, le projet veut créer des emplois dans la filière nautisme durable (R&D, production, filière recyclage) avec relocalisation territoriale cette nouvelle chaîne de production sur la façade Atlantique, et en particulier en Bretagne.

Ce projet est également labellisé par le Pôle Mer Mediterranée.

Partners
Companies
  • - All purpose, Carnac (56)
  • - CLM, Najac (12), porteur de projet
  • - Kaïros, Concarneau (29)
Research center
  • - Université de Bretagne-Sud, Laboratoire IRDL (Institut de Recherche Dupuy de Lôme), Lorient
Funder
ADEME
Labelisation
09/04/2021
Overall budget
3 240 k€
PDF