Retour au sommaire de la newsletter

 logos pdc

 

Lancé par la Région Bretagne pour la quatrième édition, en lien avec les pôles de compétitivité et avec le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), ce dispositif a pour objectif de créer des synergies et de renforcer les dynamiques entre industriels et laboratoires de recherche au croisement des filières régionales dont la Mer

 

Cet appel à projets se positionne au croisement des filières économiques régionales où se créent souvent les innovations fortement porteuses de valeur, par le soutien à des projets collaboratifs portés par des PME. Nécessairement labellisés par un ou plusieurs des 7 pôles de compétitivité présents en Bretagne, les projets devront à la fois viser la mise au point de produits/services/procédés innovants à même d'avoir un impact en terme de création d'activité et en s'inscrivant dans les objectifs de transitions stratégiques pour la Bretagne : transitions numérique, écologique, climatique, sociétale ou encore méthodologique.

Les projets candidats ciblés sont des projets de R&D collaboratifs structurants qui s’inscrivent dans au moins 2 des 7 domaines d’innovation stratégiques de la Bretagne définis dans le cadre de la « Glaz Economie » votée fin 2013.

 

A titre d’exemple, le projet DEEP BLUE porté par la PME OXXIUS (Lannion) propose d’améliorer la sensibilité de la spectroscopie Raman en utilisant des lasers de longueur d’onde courte pour des applications maritimes dans un premier temps (détection de micro- nano-plastiques, détection d’hydrocarbure ou d’autres polluants, détection de bactéries) avec dans un deuxième temps, des applications possibles dans les domaines de la santé, de l’agro-alimentaire, de l’élevage et des biotechnologies.

 

Autre exemple avec le projet ULYSS.EMR porté par la société ENTECH SE (Quimper) qui vise à développer une solution de lissage de la production hydrolienne par une technologie innovante de stockage d’énergie et de stratégies de commande. Les enjeux énergétiques se retrouvent au croisement de plusieurs domaines d’innovation stratégiques à commencer par « les activités maritimes pour une croissance bleue », mais également « les technologies pour la société numérique » ou encore les « technologies de pointe pour les applications industrielles ».

 

Dernier exemple avec le projet VIPP porté par la société ABYSS INGREDIENTS (Caudan et Quimper) qui consiste à mettre au point une nouvelle génération de peptides d’intérêt à des fins de nutrition-santé humaine à effet anti-stress/burn-out/sommeil. En effet, plusieurs études ont montré que des peptides opioïdes issus de protéines alimentaires (notamment poisson) avaient un effet anti-stress significatif. Le projet VIPP s’inscrit ainsi dans 3 des 7 domaines d’innovation stratégiques : « chaîne (agro-)alimentaire durable pour des aliments de qualité », « activités maritimes pour une croissance bleue », « santé et bien-être pour une meilleure qualité de vie ». Pour boucler la boucle, le porteur du projet VIPP vient d’annoncer une levée de fonds d’1,5 M€ souscrite par Go Capital et Mer Invest (Banque Populaire Grand Ouest), 2 membres du Club Partenaires du Pôle !

 

Pour plus d’informations, consultez le Guide Pratique et le site Région Bretagne 

Clôture: 27 février 2019 (auprès des Pôles), 13 mars 2019 (auprès de la Région Bretagne)

 

Au plaisir de vous rencontrer !
Votre contact Pôle Mer Bretagne Atlantique :
Sébastien CANN : sebastien.cann@polemer-ba.com / 06 32 28 89 75

Contacts Pôles de Compétitivité :
Claire DELAUNAY, Végépolys
Sarah GUY, Images & Réseaux
Marie-Christine LANCIEN, EMC2
Charlotte NÉNY, Atlanpole Biotherapies
Laurent SEIGNER, Id4Car
Gwenn WEBER, Valorial

      logos partenaires aapcdf